Les tawashis ou les éponges réutilisables !

Les tawashis nous viennent de l’Empire du Soleil Levant… Vous vous en doutiez vu leur nom. Mais qu’est-ce que c’est exactement ? Dans une démarche très actuelle et absolument nécessaire de zéro-déchet, les tawashis sont votre meilleur allié. Ce sont, en fait, des éponges réutilisables faites à partir de matériaux de récupération. Vous recyclez ainsi vos vieux tissus et bénéficiez d’éponges lavables bien plus durables et plus hygiéniques que les éponges traditionnelles (qui sont des nids à bactéries).

Nous vous proposons de découvrir notre tuto tawashis !

Temps : 15-30 minutes
Niveau : très facile

1 – Matériel nécessaire pour tawashi :matériel nécessaire pour tawashis

1- Métier à tissé Loom carré Maxi de chez Prym

2- Une laine épaisse dans notre cas nous sommes partis sur de la laine Hoooked de DMC qui s’inscrit déjà dans une démarche de recyclage de tissu

2 – Les dimensions de la tawashi

Ces éponges peuvent prendre toutes les formes et toutes les tailles. Grâce au métier que nous utilisons, nous pouvons faire des tissages de 14 x 14 cm, 20 x 20 cm ou 26 x 26 cm. Attention cependant, une fois que vous retirez l’ouvrage du métier ce dernier se resserre !

Nous avons réalisé les 3 tailles. Mais notre préférence à la 20 x 20 qui une fois finie mesure 13 x 13. Bien suffisant donc pour faire son office.

Astuce: Plus votre fil ou tissu et fin, plus vous avez intérêt à faire une éponge petite afin d’éviter la déformation. 

3 – Préparation du métier pour votre tawashi

Le métier est fourni avec 50 picots de bois à insérer dans les trous prévus à cet effet. Comme dit plus haut, nous avons choisi la taille intermédiaire et nous insérons donc nos picots.

Attention : Ne les enfoncer pas trop fort ! Ils pourraient se coincer et vous auriez des difficultés pour les enlever. Mais rassurez vous après plusieurs montage/démontage cela devient plus facile. 

4- Fabrication de la tawashi

etape 1 tawashis

1- Attachez la laine au premier picot en bas à droite.

2-Faites le tour du picot qui se trouve juste en face en passant par le bas. Puis faites le tour du picot qui se trouve juste au-dessus de celui de départ.

3-Continuez ainsi l’opération en zig-zag jusqu’en haut du métier.

4- Astuce : Pour ne pas gâcher de fil, avant de coupez du fil de votre bobine, faites grossièrement cette première étape. Ainsi vous repérez la quantité de fil nécessaire et coupez le double avec une marge d’une dizaine de centimètre pour plus d’aisance.

Avant de commencer à tisser, positionnez-vous sur le picot perpendiculaire à vos zig-zags (photo 3). Puis tournez votre métier d’un quart de tour pour être plus à l’aise.

etape 2 tawashis5- Commencez le tissage à partir de ce premier picot.

6- Successivement, passez votre fil au dessus puis en dessous des lignes de votre zig-zag.

7-Tirez sur le fil  pour faire passer l’ensemble du même côté puis tournez autour du picot.

8-Repassez de l’autre côté du métier en effectuant toujours le mouvement dessus/dessous. Une fois fini vous vous retrouverez au point de départ et n’aurez plus qu’à attacher les 2 fils ensemble.

5- Assemblage de la tawashis

etape 3 tawashis9-Une fois terminé le tissage, vous obtenez donc cette configuration. Il faut donc terminer votre ouvrage !

10-Comme pour un tricot, il va falloir fermer les mailles. Il s’agit donc de passer les boucles autour des picots, les une dans les autres successivement.

11-Ainsi fait vous obtiendrez une belle bordure tressée. Continuer ainsi jusqu’au bord supérieur gauche. Le surplus y a un peu plus de fil, laisser une grande boucle (qui serviras à accrocher notre éponge) puis reprenez les petites boucles comme au début.

12-  Voilà vous avez fait le tour complet et vous vous retrouvez au nœud du début. Défaites le nœud, passez un des brins dans la dernière boucle et refaites le nœud (vous pouvez en faire plusieurs ou faire un joli nœud ).

6- Alors la tawashi ?

final tawashis

Il ne reste plus qu’à tester !

Variez les tissus, les fils, les tailles… trouvez l’éponge qui vous convient pour toutes les situations. Utilisez pas exemple de la corde un peu rèche pour créer une gratounette !

Bref, faites vos essais amusez-vous et qu’en vous en aurez plein vos placards vous pourrez toujours les offrir à vos amies.

Surtout n’hésitez pas à partager ce tutoriel . Bien sûr cette activité peut-être réalisé par des enfants avec ou sans adulte. Utiliser des éponges qu’ils ont eux-même faites motivera peut-être vos enfants à faire la vaisselle et le ménage 😉

Si vous avez des remarques n’hésitez pas à les faire dans les commentaires. Et nous nous ferons un plaisir d’y répondre.

R&L

 


10 bonnes raisons de faire des loisirs créatifs !

Loisirs créatifs

Avec la rentrée si vous preniez la décision de vous lancer dans les loisirs créatifs ?! Vous hésitez encore ? On vous donne 10 bonnes raisons pour basculer du côté obscur des créateurs et devenir addictes aux loisirs créatifs !

1- Grâce aux loisirs créatifs vous devenez meilleurs !

En pratiquant les loisirs créatifs, vous faites travailler votre hémisphère droit. Cet hémisphère est celui de la création et de l’imagination mais aussi le moins sollicité des deux. Et à force de le faire travailler, vous allez le développer.

Vous serez ainsi plus créatifs dans votre quotidien ou votre travail par exemple.

2- C’est bon pour la santé.

Alors d’accord ce n’est pas du sport mais faire des loisirs créatifs est bon pour la santé ! Et ce sont les scientifiques qui le disent. En favorisant votre hémisphère droit et en faisant des activités qui vous font plaisir, vous sécrétez des hormones (endorphine, sérotonine, ocytocine..) qui vous aident à vous sentir mieux.

3- C’est un remède contre le stress et la dépression.

Grâce à la sécrétion de ces hormones « du bonheur », les personnes qui pratiquent les loisirs créatifs parviennent à mieux gérer les moments de stress ou la dépression. En se consacrant à une activité créative et positive, on évite de ruminer et de rester dans un cercle de pensées négatives.

On parle d’ailleurs d’Art thérapie pour traiter les personnes dépressives ou en burn out !

4- Ça permet de sortir des écrans !

Idéal pour éloigner les enfants, et les plus grands des écrans ! Même si vous consultez des sites et des tutos sur internet, les loisirs créatifs se pratiquent sans écran. Et de nos jours c’est rare !

5- Ça permet de prendre ou reprendre confiance en soi.

On est fier de nos créations car, même si elles ne sont pas parfaites, on les a fait nous-mêmes ! Quelle fierté d’offrir un cadeau ou de porter une tenue « fait-main » ! En réalisant un vrai ouvrage, tangible réel, on prend confiance en soi.

6- Ça donne du sens à ce qu’on fait.

A une époque où on ne comprend pas toujours ce qui nous entoure et où on a parfois du mal à trouver du sens à ce que l’on fait dans le monde du travail, la pratique des loisirs créatifs permet de répondre à cette quête de sens. Ça peut paraître étrange mais ce vide de sens est à l’origine de la majorité des burn out et des reconversions professionnelles.  Quand vous pratiquez les loisirs créatifs, vous avez un but, un objectif clair.

7- Ça permet de créer du lien.

En dehors de l’univers de la mode et du maquillage, la blogosphère des loisirs créatifs est la plus répandue à travers le monde. Aucun mal donc à discuter avec d’autres créateurs via les réseaux sociaux et à partager vos créations. Nous sommes d’ailleurs très friands de ces échanges via notre page Facebook.

Vous pouvez également pratiquer dans des ateliers autour de chez vous ou participer à l’un des nombreux salons spécialisés qui sillonnent la France et autres pays. Et même si vous pratiquez seul, ce sera un sujet de conversation avec vos amis quand ils verront vos œuvres… en bien ou en moins bien 😉

une serpillère

 

8 – C’est une activité que vous pouvez pratiquer et partager en famille.

Enfants, parents, petits enfants tout le monde peut participer et pratiquer les loisirs créatifs. C’est d’ailleurs dans certaines familles un flambeau qu’on se passe de génération en génération. Si il y a quelques temps, le tricot ou la couture étaient encore des matières enseignées à l’école, ce sont aujourd’hui des activités que les jeunes générations prennent plaisir à réapprendre en s’adressant parfois à leurs grands parents.

9 – Ça favorise la concentration.

Si vous avez du mal à vous atteler à une tâche ou avez un enfant qui fait preuve de manque de concentration, les loisirs créatifs sont votre meilleur allié ! Il nécessite de se concentrer pour arriver au résultat voulu mais dans un cadre ludique et détendu.

10 – Parce qu’en loisirs créatifs, on peut faire ce qu’on veut !

La seule limite est celle de notre imagination. Un chat vert, une maison rose… les enfants se l’autorisent sur leur dessin mais rentrent bien vite dans le moule. Avec les loisirs créatifs, vous libérez vos envies et vos idées. N’hésitez pas à tenter, échouer, réessayer… c’est le plus marrant !

Vous l’aurez compris, Rose et moi sommes des fondues de loisirs créatifs et nous espérons vous avoir convertis vous aussi !

Sur canevas.com vous retrouverez le matériel nécessaire pour vous lancer en canevas, broderie, tricot, crochet ou peinture. Et si vous avez besoin d’aide ou de conseil, n’hésitez pas à joindre les opératrices du service client qui sont là pour vous aider !

Retrouvez également nos articles sur comment commencer le canevas et la broderie !

Bonne création

Lily et Rose